No.05 | 12.03.2021

Opération de la cataracte réalisée par un membre de la 29e brigade médicale chinoise à Zanzibar et un médecin local en Tanzanie, le 1er août 2019 [Xinhua]

Abonnez-vous : le bulletin est publié tous les vendredis en anglais, espagnol, portugais et français.

GÉOPOLITIQUE

Selon Washington Post, 57 ans d’histoire des échanges médicaux et du soutien chinois en Afrique réfutent les accusations de « diplomatie du vaccin »

21 000 médecins chinois ont soigné 220 millions de patients dans 48 pays et 130 centres médicaux ont été construits avec l’aide de la Chine (1963-2018), jouant un rôle majeur dans la lutte contre le paludisme, l’Ebola et le Covid-19

Lisez l’étude ici:
The Nordic Africa Institute, 2011

ÉCONOMIE

Les projets de construction chinois en Afrique de l’Est se base sur les normes locales plutôt que des directives de la Chine, selon un expert

Les résultats du chemin de fer kenyan Nairobi-Mombasa (26,4 milliards USD) et de l’Éthiopie Addis Abeba-Djibouti révèlent que les entreprises chinoises s’adaptent aux orientations du pays hôte en matière de réglementation commerciale, qui sont parfois moins strictes que celles de la Chine

Lisez l’étude ici:
World Development, 2021

Les sociétés chinoises en Afrique oeuvrent à intégrer la responsabilité sociale des entreprises aux objectifs commerciaux, mais des différences culturelles et politiques subsistent

⅔ des 1 000 sociétés de l’enquête McKinsey sur 8 pays (2017) ont offert une formation professionnelle et employé majoritairement des Africains (89 %), mais la réputation des sociétés chinoises nécessite une amélioration ; 10 000 sociétés chinoises ont investi 300 milliards de dollars US (2005-17) en Afrique